Les dossiers

J’arrive par bateau, puis-je demander mon EASE Cap-Vert en ligne ?

Formalité de voyage pour une arrivée par voie maritime au Cap-Vert

Le tourisme est un secteur clé de l’économie du Cap-Vert. Pour faciliter l’entrée sur le territoire tout en renforçant la sécurité, les autorités capverdiennes ont mis en place la démarche EASE qui comprend le règlement d’une taxe aéroportuaire.. Ce document officiel est souvent exigé des voyageurs qui arrivent par avion et souhaitent se rendre dans l’archipel. Mais qu’en est-il des personnes qui arrivent par bateau ? Est-il possible de demander son EASE Cap-Vert en ligne avant d’accoster ou bien y a-t il une autre démarche ? Dans cet article, nous vous expliquons comment procéder.

EASE Cap-Vert : ce qu’il faut savoir

Depuis novembre 2019, le pré-enregistrement EASE a été mise en place pour remplacer le visa touristique classique. Toutefois, certains pays sont exemptés de visa, notamment les résidents de l’Union européenne et de plusieurs autres pays, tels que les États-Unis, le Canada ou encore la Suisse. Pour ces nationalités, un EASE est alors obligatoire pour un séjour de 30 ou 90 jours maximum. La demande d’EASE en ligne doit être présentée au moins quatre jours ouvrables avant la date prévue de votre arrivée dans l’archipel. SI vous n’êtes plus dans ce délai, il est également possible de payer la taxe aéroportuaire lors de votre arrivée au Cap-Vert, avec un agent d’immigration. Votre passeport doit avoir une validité d’au moins 2 mois à compter de la date de départ du Cap-Vert.

Comment obtenir son EASE pour une arrivée par bateau ?

Les voyageurs arrivant par bateau ne nécessitent pas de demander l’EASE en ligne. La démarche est différente pour une arrivée par voie maritime et aérienne. Si vous arrivez par bateau, il suffira de vous rendre dans un poste frontière d’un des principaux port maritime du Cap-Vert, à savoir Praia, Sal ou Mindelo, afin de justifier de votre arrivée sur le territoire. . Vous devrez fournir diverses informations concernant votre identité, votre itinéraire de voyage et les détails pratiques liés à votre séjour.

Connaître mon éligibilité pour arriver par bateau

    1. L’arrivée par bateau doit s’effectuer dans les ports suivants : Port de Praia (île de Santiago), Port de Mindelo (São Vicente); Port de Palmeira (île de Sal).
    2. Voyager avec un passeport valide : Il est conseillé de voyager avec un passeport valide au moins 6 mois après la date de départ du Cap-Vert. Cependant, une validité de 2 mois après la date de départ peut être acceptée par les autorités. Selon votre situation, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’une ambassade du Cap-Vert afin de confirmer que vous pouvez voyager avec votre passeport actuel.
    3. Suivre la démarche à l’arrivée avec l’immigration : Généralement, un visa n’est pas nécessaire cependant il s’agira de la décision des autorités, une fois sur place. Les facteurs qui peuvent déterminer si vous avez besoin d’un visa peuvent être la durée de votre séjour ou bien la raison de votre voyage.

Il est important de noter que les autorités locales sont habilitées à refuser l’accès à certaines personnes, notamment en cas de risque pour la sécurité nationale.

Les précautions à prendre pour arriver au Cap-Vert

Pour arriver par bateau, il est important de se renseigner sur toutes les démarches :

      • Un passeport en cours de validité : votre passeport doit être valide pour au moins six mois après votre date d’entrée prévue au Cap-Vert. Veillez également à ce qu’il soit accepté par les autorités locales (par exemple, certains pays exigent un passeport biométrique).
      • Des coordonnées bancaires : Des frais peuvent être applicables. Veillez à avoir un moyen de paiement (espèces ou carte de crédit).
      • Les informations concernant votre bateau : pour les voyageurs arrivant par voie maritime, il est nécessaire de préciser le nom du navire, le numéro d’immatriculation, le type de bateau ainsi que sa longueur.

Se renseigner auprès d’une ambassade du Cap-Vert

Il est conseillé de prendre contact avec une ambassade du Cap-Vert si vous avez le moindre doute concernant votre arrivée par bateau. Si vous effectuez une croisière, votre compagnie peut également vous renseigner sur toutes les questions en lien avec les formalités de voyage et l’arrivée au Cap-Vert. En effet, certains éléments sont à prendre en compte comme la validité de votre passeport, la durée de votre séjour, votre mode d’hébergement. Ainsi, il est recommandé de commencer à préparer votre arrivée et prendre tous les renseignements nécessaires afin de ne pas vous voir refuser l’accès au territoire lors de votre arrivée par voie maritime.

Une fois au Cap-Vert : la procédure à suivre

Le contrôle des identités et des documents est effectué lors de votre entrée sur le territoire capverdien. Vous devrez en général présenter :

      • Votre passeport : en cours de validité ou avec une validité exigée par les autorités
      • Un motif de séjour: La raison de votre voyage doit être claire. Il peut s’agir d’un voyage touristique, business ou bien simplement d’un transit.
      • Une durée de séjour définie : afin de prouver aux autorités locales que vous ne comptez pas vous installer illégalement au Cap-Vert, il est souvent demandé de présenter la réservation de votre compagnie de croisière ou l’itinéraire de voyage. Assurez-vous d’être en possession de tous les documents nécessaires à votre séjour au Cap-vert.

En résumé, il est parfaitement possible d’arriver par voie maritime au Cap-Vert, sans effectuer une démarche en ligne avant le départ, et sous réserve de respecter les exigences des autorités une fois sur place. N’hésitez pas à contacter une ambassade du Cap-Vert pour obtenir plus d’informations et vérifier que vous remplissez toutes les conditions requises avant d’entreprendre ce beau voyage dans l’archipel capverdien.